Quelle moto pour une femme ?

Pour une femme, le choix de la première moto est toujours un grand moment d’hésitation. On entre dans le monde moto, sans avoir obligatoirement une connaissance approfondie de tous les modèles. Du coup, la plupart des débutantes fonctionnent soit au coup de cœur, soit par défaut financier, sans prendre en compte ce qui devrait être la première préoccupation : rester en vie. Voici quelques conseils qui vous aideront à choisir judicieusement votre moto.

Choisir la moto selon un budget

Pour trouver votre bonheur, optez pour les modèles d’occasion. Ça tombe bien parce que côté moto d’occasion, vous aurez l’embarras du choix. Pour les modèles récents ayant le moins roulé, le kilométrage est situé aux alentours de 25 000 km, mais plus généralement, il dépasse allègrement les 50 000 km. Pas d’affolement, les motos modernes sont solides, et peuvent encaisser les 100 000 km sans problème particulier, mais attention aux révisions et à leur coût : tout dépend bien entendu de l’entretien qui a été effectué et de celui à prévoir. Il convient donc de privilégier les motos de premières et deuxièmes mains en vous assurant que tout propriétaire précédent a fait bon usage de la moto si vous souhaitez une moto qui dure.

La case roadster, idéale pour débuter

Lorsque vous débutez à moto, nous vous conseillons de passer par la case roadster. Particulièrement coté par les débutantes, ce type de moto est léger en plus d’être coûteux à l’achat. Il est équipé de nombreux accessoires qui vous protègeront de la chute comme les pare cartes, les roulettes de protection et bien plus encore. Aussi, il est généralement plus facile d’accès pour les petits gabarits. Les constructeurs moto proposent même maintenant l’ ABS voir même un système de freinage couplé sur leurs roadsters, y compris en entrée de gamme.

Acheter chez un professionnel

Si vous ne vous y connaissez pas suffisamment en mécanique moto, achetez chez un professionnel du deux roues. Cette option vous permet d’obtenir quelques garanties supplémentaires. Toutefois, vous devez rester vigilant sur le choix de celui-ci. Renseignez-vous sur la notoriété du centre d’occasion ou du concessionnaire moto et ne négligez pas le premier contact.